Romans

Blue Pearl

  • Titre : Blue Pearl
  • Auteure : Paula Jacques

«Je m’appelle Eliza Burlington. Je suis née esclave de Sir Thomas Burlington dont la plantation se trouvait à six miles environ de Suffolk, dans l’État de Virginie. Je lui ai appartenu pendant une douzaine d’années au même titre qu’un chien, une mule ou un meuble de maison.»

Le jour où la poupée de son enfance resurgit dans sa vie, c’est tout le passé de Lizzie qui remonte à la surface, d’un seul coup. La Grande Maison des propriétaires où sa mère cuisinait, Laura May, sa cruelle petite maîtresse, le charme de Luther, le jeune rebelle, et puis ce nouveau régisseur, casseur de nègres. On disait qu’à cinq cents kilomètres de là, l’esclavage était aboli…

Mon avis :

Le mépris et la maltraitance dont peuvent être victime les personnes noires, de tous pays confondus, est tristement d’actualité. A l’heure du mouvement Black Lives Matter, il est toujours bon d’avoir un livre sous la main pour expliquer même aux plus jeunes, l’histoire de l’esclavagisme, et comment l’égalité qui semble pourtant couler de source a été durement acquise.

Aborder ce thème via la guerre de Sécession est inhabituel pour un livre jeunesse, mais Paula Jacques a trouvé, grâce à la poupée Blue Pearl, le moyen de le faire en douceur. L’exercice n’est pas évident, mais elle parvient à mettre en scène la violence même entre les lignes, laissant au lecteur le soin de remplir les blancs en fonction de son expérience de la vie.

Néanmoins, je n’ai pas réussi à entrer en osmose avec Lizzie, ni aucun autre personnage, je suis étrangement restée à distance, survolant le récit, sans le vivre. Il m’a manqué la touche d’émotion, la touche de vécu pour rendre le récit palpable. D’autant que le vocabulaire un peu cru, n’a pas favorisé mon immersion, accentuant des situations et des idées qui m’apparaissaient comme très anachroniques.

En somme une idée intéressante avec une exercice littéraire compliqué, mais qui n’a pas abouti pour moi.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s