Romans

Les Lames du Cardinal – tome 1

  • Titre : Les Lames du Cardinal, tome 1
  • Auteur : Pierre Pevel
  • Lecteur : Nicolas Planchais

Paris, an de grâce 1633. Louis XIII règne sur la France et son éminence Armand Jean du Plessis de Richelieu gouverne avec lui. Personnalité des plus puissantes et des plus menacées de son temps, le Cardinal doit se garder de tous ceux qui jalousent l’influence qu’il exerce sur le roi, et se prémunir contre les attentats ourdis par les ennemis de la France, au premier rang desquels l’Espagne et sa Cour des Dragons. Car dans cet univers, des intrigues alliant espionnage, politique et sorcellerie menacent de faire vaciller le trône !

Or, en cette nuit de printemps 1633, Richelieu décide de jouer une carte maîtresse et reçoit en secret un bretteur exceptionnel, un fidèle parmi les fidèles dont le dévouement lui a autrefois valu d’être trahi et déshonoré : le capitaine La Fargue, chef des Lames du Cardinal !

En effet, l’heure est venue de reformer cette élite secrète autrefois dissoute dans l’opprobre et la raison d État : des combattants hors du commun, une compagnie d’aventuriers, d’espions et de fortes têtes rivalisant d’élégance, de mystère… ou de paillardise, qui ne redoutent aucun danger.

Mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier chaleureusement les éditions Hardigan qui offraient ce livre durant le confinement. Ils sont parvenu à rendre mon temps de conduite très agréable.

Je connaissais Pierre Pevel pour sa saga Haut-Royaume, et je lorgnais depuis un moment déjà sur Les Lames sans pour autant avoir le temps de le lire. Problème résolu : je l’ai écouté. La sublime voix grave de Nicolas Planchais m’a accompagnée sur mes trajets du travail en donnant vie aux personnages de cette saga.

Des personnages pour le moins haut en couleurs avec lesquels le lecteur fait connaissance durant la première partie du récit. J’ai beaucoup apprécié le façon dont l’auteur les introduit les uns après les autres, car elle laisse le temps de se familiariser avec leur nom, leur personnalité et leur entourage. Cela les a immédiatement rendu plus vivant à mes yeux, car non content de donner une description physique de chacun de ses personnages, l’auteur a eu soin de les doter soigneusement d’un passé et d’un présent complexes qui donnent à chaque personnage une profondeur toute réaliste. Ces nombreux petits bouts de vie finissent par se rejoindre dans la deuxième partie du roman et se fondent ensemble sans accrocs, avec un naturel saisissant le lecteur.

L’intrigue est alors en place. Pierre Pevel s’appuie pour se faire sur les événements réels tout en intégrant subtilement une trame fantastique à son récit. Le mélange est intéressant et nourrit par les descriptions des quartiers du vieux Paris et des grands travaux qui y étaient entrepris à l’époque. L’ensemble donne au récit un côté très filmique, en fermant les yeux on pourrait presque voir les décors apparaître ainsi que les fils d’une gigantesque toile d’araignée, dont ce premier tome ne permet que d’entrapercevoir un morceau.

Un tissage qui donne forcément envie d’en savoir plus et de poursuivre l’aventure.

Mon ressenti : 3,75/5

D’autres avis :

2 réflexions au sujet de « Les Lames du Cardinal – tome 1 »

  1. J’ai le premier tome de Haut-Royaume dans ma PAL, je n’ai pas fait le rapprochement avec Les Lames du Cardinal !
    J’ai toujours peur de me perdre dans ce genre de romans au contexte historique mais ça m’intrigue, surtout à cette époque.

    J'aime

    1. Désolée du retard pour ma réponse (j’ai une dizaine de chroniques à écrire :s).
      Honnêtement Haut-Royaume et Les lames du cardinal n’ont rien à voir. Le premier est un univers fantasy avec des complôts et pleins de personnages comme Game of Throne, tandis que le second est plus dans le fantastique, car ancré dans notre Histoire. Je pense donc que si tu as peur de te perdre, c’est le plus adapté, car on connaît plutôt bien cette époque généralement, et l’auteur prend bien le temps de présenter les personnages les uns après les autres. 😉

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s