Romans

La soudaine apparition de Hope Arden

  • Titre : La soudaine apparition de Hope Arden
  • Auteure : Claire North
  • Lectrice : Manon Jomain

Je m’appelle Hope Arden mais vous oublierez ce nom et jusqu’à mon existence. Nous nous sommes déjà rencontrés des milliers de fois. Je suis la fille dont personne ne se souvient. Tout a commencé quand j’avais seize ans. Un lent déclin, un isolement inéluctable. Mon père qui oublie de me conduire au lycée. Ma mère qui met la table pour trois, pas quatre. Un prof qui omet de demander un essai que je n’ai pas rendu. Un ami qui me regarde et voit une étrangère. Qu’importe ce que je fais, ce que je dis, les blessures que j’inflige, les crimes que je commets. Vous ne vous souviendrez jamais de moi. On ne peut pas dire que ça me facilite la vie, mais ça fait aussi de moi une personne dangereuse.

Mon avis :

Encore un livre offert par les éditions Hardigan pendant le confinement et écouté dans ma voiture.

Ce roman est un véritable coup de coeur ! L’histoire est vraiment prenante, l’auteure nous balade entre thriller, science-fiction, et fantastique, nous laissant tout loisir de nous questionner sur Hope. Qui est-elle? Est-elle folle? Qu’est ce qui est vrai et qu’est ce qui est faux? Est-ce qu’elle se ment à elle même et par là, à nous, lecteur? C’est un roman difficile à lâcher et j’aurais presque fait des kilomètres en plus pour avoir la suite!

La voix de Manon Jomain se prête très bien à cette lecture, et je pense que pour moi elle restera longtemps la voix de Hope. Le travail d’enregistrement effectué sur les intonations et les changements pour chaque personnage, notamment pendant les dialogues rend l’écoute vraiment agréable.

Mais plus que tous le reste, ce qui a fait de ce roman une lecture si incroyable et enrichissante pour moi, ce sont les nombreux sujets abordés par le récit.

L’aventure de Hope met en effet en lumière les dérives des réseaux sociaux, la façon dont les applications que nous installons sur nos téléphones, nos tablettes exploitent nos données personnelles et se les approprient dans un but marketing. De l’application qui vous dit quoi manger, quel sport faire à celle qui vous dicte quoi apprendre, tout y passe, et Hope nous jette au visage notre dépendance consentie. Mais l’auteur dénonce aussi le pouvoir de la presse à scandale qui publie en permanence pour faire le buzz et qui écrase le véritable journalisme sous tant d’informations qu’il ne parvient plus à exister si ce n’est en suivant le même schéma : des titres accrocheurs et des images chocs pour attirer le chalant.

La structure du récit est parfaitement en adéquation avec la vision du monde de Hope. Puisqu’elle en est en quelque sorte exclue, elle le regarde de l’extérieur, partagée entre questionnement existentiel et expérience réelle, mais éphémère. Alors Hope tente d’exister en emmagasinant tout un tas d’informations et de données scientifiques qu’elle transmet au lecteur tout au long de sa lecture, quand sa soupape menace d’exploser. Le savoir contre l’oubli, remplacer le célèbre « je pense donc je suis » de Descartes par un « je sais donc j’existe » qui illustre son désespoir, car à quoi sert la connaissance si on ne peut la partager avec personne?

Pourtant le titre est selon moi porteur d’espoir : tous les personnages que Hope rencontre n’ont pas succombé aux chants des GAFA, tous les personnages n’ont pas renoncés à être, même si c’est en dehors du moule, et ces rencontres laisseront leur empreinte sur Hope, car exister c’est peut être commencer par accepter ce que l’on est…

Un roman à découvrir, à aimer ou à détester, mais qui ne vous laissera pas insensible. Je conseille vraiment la version audio, car je ne sais pas si ce texte aurait eu la même saveur si je l’avais lu plutôt qu’écouté.

Mon ressenti : 5/5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s