Nouvelles

Chroniques martiennes

  • Titre : Chroniques martiennes
  • Auteur : Ray Bradbury

Les Martiens de l’An 2000 de Bradbury ne sont pas très différents des Terriens. Mais ils sont télépathes… parfois sans le savoir. C’est ainsi que, tandis que la première expédition terrestre s’achemine vers Mars, une femme se met à fredonner un air d’une musique inconnue, et des paroles qu’elle ne comprend pas, « Plaisir d’amour ne dure qu’un moment ». Troublé par cette petite chanson obsédante, jaloux des rêves qui l’accompagnent, son mari accueille la fusée une arme à la main… et c’est la fin de la première expédition terrestre. Qu’advint-il des autres ? C’est avec ces « Chroniques martiennes » que Ray Bradbury donna un ton nouveau à la science-fiction et en devint l’un des maîtres.

Mon avis :

J’ai prolongé ma découverte de Ray Bradbury avec ces chroniques d’un charmant style désuet. Les données scientifiques m’ont clairement fait sourire, mais les nouvelles n’étant pas à proprement parler axées sur le côté science-fiction, cela n’est pas un grand problème.

En effet, ces nouvelles ne sont en fait pour l’auteur qu’un gentil prétexte pour critiquer la société humaine. On retrouvera avec joie une société hautement patriarcale sur Mars avec femmes soumises au rendez-vous (sentez l’ironie). Bien sûr, l’époque où le roman a été écrit justifie cela mais on ne peut pas saluer ici un génie novateur de la part de l’écrivain… Les Martiens, à l’image des Terriens, offrent donc à l’auteur l’occasion de mettre en scène les comportements tristement déviants et pessimistes d’une grande partie de l’humanité.

Ainsi si les premières chroniques m’ont séduite par l’originalité de leur style et de leurs sujets, je me suis finalement ennuyée face à la redondance des situations et réactions décrites.

Un titre à découvrir néanmoins, mais pour lequel je vous conseille plutôt l’emprunt que l’achat dans un premier temps afin de tester votre réceptivité aux nouvelles.

Mon ressenti : 2,25/5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s