Romans

Toutes les histoires d’amour du monde

couv396205

Titre : Toutes les histoires d’amour du monde

Auteur : Baptiste Beaulieu

La quatrième de couverture :

Le grand-père de Jean, Moïse, raconte dans des lettres d’amour l’histoire de sa vie. Lorsque Jean et son père les découvrent, le premier est surpris, le second tombe dans une profonde mélancolie : la destinatrice, Ann-Lise Schmitt leur est inconnue et ils voient Moïse sous un nouveau jour, loin de l’homme dur qu’ils connaissent. Jean tente de comprendre et dévoile un lourd secret.

Mon avis :

Je suis tombée dans la marmite à roman de Baptiste Beaulieu avec Alors, vous ne serez plus jamais triste. Depuis, je ne rate jamais une occasion de le lire quand je ressens le besoin de me souvenir que les hommes peuvent aussi être bons. En cette période trouble, c’était donc l’occasion idéale.

Plus qu’une superbe histoire d’amour qui a transgressé les codes d’une époque, ce récit est celui d’un déchirement, celui d’un homme que la vie a tant abîmé qu’il peine à exprimer ses émotions que ce soit verbalement ou physiquement. L’histoire d’un homme profondément aimant qui a raté l’occasion de le dire à ceux qu’il a aimé ; l’histoire de ces êtres aimés qui ont été incapables de dire qu’ils aimaient en retour. Une belle bulle de non-dits qui aura été percée trop tard pour certains et juste à temps pour d’autre.

Quoiqu’il en soit cela reste un texte profondément touchant qui met en scène des personnes réelles, des faits réels et qui lance un appel à la paix, à la tolérance, à l’empathie pour son prochain. Une véritable bouteille à la mer pour raviver en chacun de nous cette humanité qui a tendance à se perdre.

Il y aurait encore tant à dire, mais je crains de ne pas être à la hauteur, j’ai aussi un peu peur d’en dire trop , Baptiste Beaulieu appartient à ces auteurs qui ne se racontent pas, mais qui se lisent tout simplement. Aussi si j’avais une seule chose à dire pour conclure ma lecture ce serait : écoutez vos aïeux. Ils sont peut être parfois trop silencieux ou trop radotant, mais ils détiennent des secrets qui se perdront avec eux si on ne prend pas le temps de les écouter.

Note : 4,75/5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s