Bandes dessinées

Amen – tome 1

  • Titre : Amen, tome 1 : Ishoa ou la précession des équinoxes
  • Scénariste : Georges Bess

Prier ne sera d’aucune utilité.

Tandis que d’interminables guerres de religions ravagent la galaxie tout entière, Arcadia cache de nombreux mystères… Et si la solution pour faire cesser cette pure folie guerrière se trouvait sur cette planète aux confins de l’univers connu ? Deux expéditions y ont déjà été envoyées par la Coalition mais aucune n’en est revenue. Pas un seul signe de vie n’a été relayé et aucune donnée n’a été transmise. Pourtant, Arcadia attire. Et une troisième expédition de néo-conquistadors vient d’y débarquer. Commanditée par Sir Raleigh et dirigée par son protégé Ishoa, elle est composée de quatre frères prêcheurs, de quantités de mercenaires – tous anciens forçats – et davantage encore d’esclaves-mutants et sherpas. Au programme : évangélisation de toute forme de vie consciente, annihilation d’espèces hostiles, recherche de richesses minières et enquête sur la disparition des deux précédentes expéditions. Mais dès la première journée d’exploration, d’inexplicables phénomènes laissent présager du pire concernant la destinée des précédents colons…

Mon avis :

En participant à la masse critique Babelio pour recevoir ce titre, je ne m’attendais pas vraiment à ça. Fan de science-fiction, j’étais emballée par ce space-opéra en 2 tomes adapté d’un roman.

Mais le titre penche plutôt vers le parodique. Les personnages sont très caricaturaux : gros bras complètement idiots qui tirent sur tout ce qui bouge pour le simple plaisir, religieux fanatiques complètement illuminés et raciste, esclaves génétiquement modifiés, etc. Il y a là un parallèle assez saisissant avec le comportement des colons européens des siècles passés qui donne au titre un peu de relief. Malheureusement, ce tome manque cruellement de profondeur pour souligner cette qualité.

De plus, le graphisme très années 80-90 n’est pas parvenu à me séduire. Pour la défense du titre, je suis tombée très tardivement dans la BD, et ce sont vraiment les bande-dessinées des années 2000 qui ont su me tenter.

Je suis donc très mitigée concernant mon opinion sur ma lecture : d’un côté j’ai envie d’en savoir plus, mais d’un autre le côté assez grossier du tome ne me donne pas envie de lire la suite.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s