Romans

La forêt des monstres – tome 01

Titre : La forêt des monstres, tome 1 : Les chroniques du Lys

Auteur : Paul Beaupère

Quatrième de couverture :

« Alors comme ça, faquin, il paraît que tu veux me donner des ordres ! Alors comme ça, coquin, tu défonces ma porte et celle de la maison du Seigneur et tu viens au beau milieu de la nuit déranger mes prières ! Mais qui es-tu, fol moucheron, pour ainsi venir en armes dans la maison de Dieu ? Je vais te faire passer le goût de la violence, moi, je vais t’apprendre l’amour du prochain même si, pour cela, je dois y passer ma vie et user le cuir de mes sandales à te botter ce qui te sert pour t’asseoir ! »

Retrouvez les aventures du père Sixte, moine haut en couleurs, de Louis, son petit protégé, du valeureux capitaine Éric Deluys et de la vile Henriette pour la conquête du Royaume du Lys.
Mon avis :

La forêt des monstres est une charmante petite histoire qui ravira les plus jeunes lecteurs (10-12 ans).
En effet, le roman a tout pour plaire : d’une part, des dialogues frais et amusants qui ont un petit air désuet qui rappellera aux plus vieux les dialogues de la série Kaamelott ; d’autre part, une aventure mystérieuse et effrayante dans laquelle un jeune héros est entraîné malgré lui.

La lecture est très fluide même si je pense que les enfants risquent de buter parfois sur quelques mots ou expressions du fameux père Sixte. Peut-être vaut-il d’ailleurs mieux considérer ce roman comme une histoire à lire à deux, car je pense que le roman peut ravir autant les parents que les enfants.
Pour le reste, les événements s’enchaînent rapidement et ne permettent pas au lecteur de s’ennuyer une seule seconde. L’auteur joue d’ailleurs habilement avec les codes de l’aventure médiévale qu’il a adaptée aux plus jeunes : même si le lecteur envisage parfois le pire, il s’aperçoit vite que dans ce récit le bout des flèches est enveloppé dans un sac de sable afin d’assommer plutôt que de tuer et que les chevaliers frappent du plat de la lame.
Pour autant, la mort est bien là, mais extrêmement discrète, tout juste évoquée, pour ne pas choquer le lecteur sensible tout en lui enseignant que la guerre n’a rien de ravissant.

J’ai trouvé ce parti pris assez intéressant pour une lecture très jeunesse, mais en tant qu’adulte je suis bien évidemment rester un peu sur ma faim.
De plus, le récit se résout extrêmement vite, trop vite pour être véritablement crédible. Mais en même temps, il remplit son rôle : une aventure amusante, rafraîchissante avec un léger fond de morale idéale pour les petits lecteurs.

Si vous cherchez une idée de cadeau pour Noël, ce roman pourrait faire une jolie surprise sous le sapin.

Note : 4.5/5

Publicités

2 réflexions au sujet de « La forêt des monstres – tome 01 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s