Romans

La fille du monstre

  • Titre : La fille du monstre
  • Auteure : Florence Aubry

Du jour au lendemain, l’univers de Tess bascule quand on lui annonce que son père a eu un accident de chasse. Avec un fusil. Pourtant il devait prendre un train pour Bruxelles, ce matin-là. Et un amoureux des animaux ne se ballade pas avec un fusil de chasse…Pourquoi ne peut-elle pas aller le voir, à l’hôpital ?Entre mensonges, silences et non-dits, Tess apprend brutalement la vérité, dans la cour de récréation : son père a tenté de se suicider…

Mon avis :

C’est définitif, je suis désormais une fan inconditionnelle de Florence Aubry. Il faut dire qu’elle a le talent de toujours trouver un fil original a développer dans ses romans.

Dans celui-ci elle s’attaque à un sujet très dur : la tentative de suicide d’un parent et son impact sur la vie d’une enfant qui va devenir adolescente puis femme. Le texte est brut, percutant, s’attachant à mettre en mot des sentiments souvent contradictoires.

J’ai beaucoup aimé ce roman, car il ne porte aucun jugement sur les différents protagonistes. L’auteure raconte bien comment une personne sans antécédent de dépression peut basculer en quelques minutes dans un état second et déraisonnable et l’impact que cette mauvaise décision aura sur sa vie et sur celle des gens qui l’entoure.

Pour autant, Florence Aubry ne s’attarde pas sur l’aspect psychologique de l’événement, mais plutôt sur ces conséquences sociales et familiales d’un tel acte sur une enfant et sur sa vie de famille. L’héroïne fait face à l’horreur et à l’incompréhensible avec ses mots d’enfants, elle cherche à sa façon à aider, s’efforçant d’être l’enfant parfait qui n’ajoute pas de problèmes à celui qui dévore déjà sa vie, puis l’adolescente en souffrance face à la bêtise de ses camarades qui ne sachant pas comment réagir, se montrent tout simplement cruels et isolants. Malgré tout, elle avance pas à pas, prend les décisions nécessaires pour elle, pour vivre, pour un jour pardonner à défaut de comprendre.

Un texte touchant à lire et à partager.

Mon ressenti : 4,75/5

Une réflexion au sujet de « La fille du monstre »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s