Rendez-vous

Le bilan du mois – Octobre 2016

Bilan_Octobre

* Le point lecture *

  • Hyde de Daniel Levine
  • Cours de Davide Cali & Maurizio A.C. Querello

Cours est un très bel album au graphisme un peu désuet qui met en scène une histoire émouvante et tendre. Celle d’un jeune garçon un peu perdu qu’un proviseur investi va remettre dans le droit chemin à travers le sport. J’ai été très touchée par cette histoire que j’ai trouvé magnifique.

  • Le grand incendie de Gilles Baum

Une superbe ode à la liberté servie par un joli dessin minimaliste à la peinture à l’eau.

  • Os court de Joëlle Jolivet & Jean Luc Fromental

Un album très amusant et rafraîchissant qui foisonne de jeux de mots et de rimes.

L’auteur profite de cette folle enquête de Sherlos Holmes pour mettre en scène tout un défilé de créatures mythiques.

L’ensemble est très joliment servi par un dessin en trois couleurs sur fond noir. Pour en profiter pleinement, il faut d’ailleurs favoriser la lumière naturelle pour en faire la lecture.

Une belle façon d’apprendre en s’amusant les os du corps humain.

  • Moi, Ernest… de Laurent Souillé & Paul Magot

Ernest est atteint du syndrome de Williams. Au départ, j’ai pensé que cela serait le sujet principal du roman, mais pas du tout. Cette maladie est tout juste évoquée, et j’ai même fini par me demander pourquoi… En effet, le sujet du récit concerne plus les difficultés que rencontre Ernest a être publié qu’autre. J’ai trouvé l’histoire un peu triste et longuette pour un roman destiné aux jeunes lecteurs. À vrai dire, les tournures de phrase et le vocabulaire ont fait de ma lecture un moment assez fastidieux et j’ai du mal à imaginer que cela puisse plaire à un jeune public.

Dommage, car les illustrations amusantes et lumineuses apportent à l’histoire un peu de douceur et de fraîcheur…

  • La prisonnière du brouillard de David Sala & Guillaume Guéraud

Si les graphismes de cet album sont très alléchants, l’histoire se révèle quant à elle assez plate, car relevant plus du conte traditionnel où le preux garçon sauve la princesse. J’en attendais plus…

  • Avec des lettres de Anne Cortey & Carole Chaix

Entre roman graphique et album, Avec des lettres met en scène la difficulté pour les anciens soldats de parler de leur expérience de la guerre. Ce sujet délicat et émouvant permet de mettre en scène les liens intergénérationnels entre un grand-père et sa petite fille.

J’ai trouvé cette histoire très belle, mais j’ai cependant des doutes quant au fait qu’elle soit à la portée du public visé. En effet, les non-dits m’ont semblé un peu difficiles à cerner pour de jeunes enfants de 9-10 ans.

Je n’ai pas non plus été très emballée par le dessin de Carole Chaix, car les proportions des personnages et leurs positions n’étaient pas naturelles. Un point un peu dommage, car à côté de cela le dessin est travaillé avec une opposition entre planches en couleurs (bonheur) et planches au crayon papier (tristesse). De plus, la typographie bénéficie d’un très joli travail qui valorise agréablement le dessin.

Difficile de trouver quoi dire au sujet de ce roman jeunesse. L’histoire est relativement plate et sans intérêt…


 * Les acquisitions du mois *


* Et à l’image ? *

  • Miss Pérégrine et les enfants particuliers de Tim Burton
  • Murdoch Mysteries, saison 9, épisodes 5 à 16

Belles lectures ! 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s