Romans

Le cœur entre les pages

Merci aux éditions Préludes et à Netgalley cette magique plongée au cœur du Dragonfly.

Titre : Le cœur entre les pages

Auteur : Shelly King

Traductrice : Pascale Haas

La quatrième de couverture :

Maggie, 34 ans, vient d’être licenciée de la start-up branchée de la Silicon Valley où elle travaillait. Que faire sinon traîner au Dragonfly, la pittoresque librairie de livres d’occasion ? Lassé de la voir végéter, Dizzy, son meilleur ami, lui propose de participer à un club de lecture. Au programme : L’Amant de Lady Chatterley. Dans l’édition ancienne qu’elle déniche, Maggie découvre une mystérieuse correspondance amoureuse… Cette découverte va bouleverser la vie de la jeune femme et celle de la petite librairie menacée de fermeture par la concurrence. Le tout sous les yeux espiègles de Grendel, le chat qui a élu domicile parmi les rayonnages.

Mon avis :

Alors que je feuilletais le catalogue des éditions Préludes sur Netgalley, la couverture aux allures familières a attiré mon regard. Après avoir lu le résumé, je n’ai pas tergiversé et j’ai demandé à le lire. D’accord, j’avais déjà demandé un livre à cet éditeur, et ce dernier était aussi destiné aux amoureux de littérature. Et alors ? J’aime les livres, je l’assume pleinement, et cet été je trouve que rien n’est plus agréable que de lire un roman dont je pourrais être le héros. 😉

Car, cela n’a en effet été pas trop difficile pour moi de m’identifier à Maggie. Trentenaire célibataire avec de jolis diplômes, mais qui galère tout autant à trouver l’amour qu’un emploi stable et enrichissant. Pour oublier son quotidien un peu déprimant, elle se plonge à corps perdu dans la lecture au Dragonfly où elle trouve sans difficulté pléthore de romances faciles et divertissantes. Le patron de cette librairie un peu de bric et de broc est aussi son propriétaire, et plus que cela : un père de substitution. Mais la vie de Maggie va être bouleversée par un exemplaire de L’Amant de Lady Chatterley dégoté au sein de la fameuse librairie. Celui-ci contient de nombreuses annotations, dont une conversation amoureuse entre un dénommé Henry et une certaine Catherine. Cette histoire plus que celle de Lady Chatterley va totalement captiver la jeune femme et changer le cours de sa vie.

Si cette correspondance est au coeur du récit, c’est surtout son influence sur Maggie qui en est le moteur. La curiosité et l’envie d’en savoir plus sur ces deux mystérieuses personnes vont permettre à l’héroïne de sortir de la torpeur dans laquelle son licenciement l’avait mise. Henry et Catherine vont rapidement devenir un prétexte à son épanouissement tant professionnel que personnel. Grâce à eux, la jeune femme va finir par se poser les bonnes questions : que veut-elle vraiment faire de sa vie ? qui veut-elle être ? Celle que les autres attendent qu’elle soit ou celle qu’elle est profondément ?

Chaque chapitre commence donc par une citation issue de la correspondance des deux amoureux, sans que leur histoire n’empiète plus vraiment dans le récit que par bribes. Une mise en page intéressante puisque c’est quand le lecteur les a presque oubliés, que les deux amoureux resurgissent dans le récit pour le bouleverser.

Si Le coeur entre les pages n’a rien d’un roman haletant, il n’en reste pas moins une lecture très agréable avec des thèmes d’actualités (chômage, mort des petites librairies, délocalisation…) et des personnages aussi réalistes qu’attachants. Il est facile de s’y fondre et de se laisser emporter, de sourire et de soupirer quand la situation s’y prête.

À vrai dire si je devais le définir en un seul mot, je choisirais « tendresse », car il me semble qu’au fond, c’est bien là le sujet principal de ce roman.

Note : 3.5/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s