Romans

Tout foutre en l’air

Titre : Tout foutre en l’air

Auteur : Antoine Dole

La quatrième de couverture :

Lorsqu’elle rencontre Olivier sur internet, elle a enfin le sentiment de pouvoir tout partager avec quelqu’un. Ses pensées les plus secrètes, ses peines parfois aussi. Mais bientôt, l’emprise qu’exerce ce garçon plus âgé sur elle grandit. Au point de s’enfuir ensemble, d’être prête à le suivre n’importe où et jusqu’au bout.

Mon avis :

J’ai découvert Antoine Dole avec Ce qui ne nous tue pas qui avait été une très belle lecture. Aussi quand j’ai vu Tout foutre en l’air, je n’ai pas vraiment hésité.

Cette fois-ci, l’auteur livre un texte très court (à peine une centaine de pages), et pourtant puissant sur le mal-être adolescent et le sentiment d’incompréhension qui l’accompagne. Ce petit format accompagné de phrases courtes, hachées, retranscrit très bien l’urgence qui habite l’héroïne. On se croirait presque avec elle en train de courir dans la nuit.

D’autant que l’auteur joue horriblement avec le lecteur autour de cette terrible phrase :

« on va le faire ce soir »

Une phrase anodine qui pourtant joue avec les nerfs du lecteur, car on aimerait bien que ce ne soit qu’une histoire de première fois, mais une chape de plomb telle pèse sur le récit qu’on sent bien que ce n’est pas le sujet, qu’on est à côté…

J’ai, cependant, moins adhéré à cette histoire qu’à ma première lecture de l’auteur. Cela tient certainement plus au format, plus court, plus intense ou peut-être plus simplement au bon état d’esprit.

Quoi qu’il en soit, Antoine Dole reste définitivement un auteur à suivre selon moi.

Note : 3.25/5

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s