Manga

Ad Astra – tome 4

Titre : Ad Astra. Scipion l’Africain & Hannibal Barca. – tome 04

Auteur – Illustrateur : Mihachi Kagano

Traducteur : Sébastien Ludmann

Adaptation graphique : Clair obscur

La quatrième de couverture :

Fabius parvient à attirer Hannibal près de Capoue, dans la plaine de Campanie, où les troupes romaines l’attendent de pied ferme. Hélas, son plan est réduit à néant lorsque son maître de cavalerie, lassé par sa stratégie d’usure, contrevient à ses ordres : grâce à une nouvelle ruse, les Carthaginois réussissent à briser l’encerclement romain.
Le dictateur perd donc la confiance du sénat et voit ses pouvoirs transférés à Minucius, qui contre toute attente vient de l’emporter sur un détachement ennemi ! Enivré par sa victoire, le guerrier se lance à la poursuite d’Hannibal à la tête de deux légions, mais se retrouve bien vite en difficulté… Et si tout cela faisait partie du plan du monstre de Carthage ?

Mon avis :

Ce quatrième opus reste dans la lignée de son prédécesseur en se concentrant sur les personnages secondaires et les manœuvres politiques du Sénat romain. C’est l’occasion de mettre en scène le fossé entre Sénateurs et Plébéiens. Les premiers, avides de pouvoir, se déchirent au péril de Rome et de ses alliés, tandis que les seconds subissent les différents gouvernements au mépris de leur sécurité. Ballotté au gré des rumeurs et des agitateurs le peuple ne sait plus à qui faire confiance et la colère gronde. Tout ce qu’il faut pour faire le bonheur d’Hannibal qui compte bien profiter des divisions pour mieux régner.

Grâce aux affrontements entre Minicius et Hannibal, Mihachi Kagano parvient à donner un peu plus de rythme à un tome qui s’annonçait lent et fastidieux. En effet, la mangaka maîtrise toujours maladroitement son sujet. Elle a donc beaucoup de mal à l’introduire au récit et les interventions de Scipion pour éclairer le lecteur et ses compatriotes sont parfois un peu lourdes. Toutefois, elle ne s’en sort pas trop mal. Elle parvient à donner de la profondeur aux personnages secondaires tout en faisant le passage aux personnages principaux sans que cela nuise à la trame de son récit.

Note : 3.75/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s