Romans

Là où tombent les anges

Titre : Là où tombent les anges

Auteur : Charlotte Bousquet

La quatrième de couverture :

Solange, dix-sept ans, court les bals parisiens en compagnie de Clémence et Lili. Naïve, la tête pleine de rêves, elle se laisse séduire par Robert Maximilien et accepte de l’épouser. Mais son prince est un tyran jaloux, qui ne la sort que pour l’exhiber lors de dîners mondains. Coincée entre Robert et Emma, sa vieille tante aigrie, Solange étouffe à petit feu. Quand la Première Guerre mondiale éclate, Robert est envoyé sur le front. C’est l’occasion pour Solange de s’affranchir de la domination de son mari et de commencer enfin à vivre, dans une ville où les femmes s’organisent peu à peu sans les hommes…

Mon avis :

J’ai entendu beaucoup de bien sur Charlotte Bousquet sans n’avoir jamais eu l’occasion de lire un de ces romans. Puis, il y a cette couverture magnifique qui a achevé de me séduire, et la quatrième de couverture qui annonçait une épopée féminine digne d’intérêt.

Les premières pages m’ont permis de découvrir une belle écriture très agréable et une mise en abîme de l’histoire intéressante. En effet, c’est un récit à plusieurs niveaux que l’auteur nous offre : d’un côté, il y a le narrateur, puis des bouts d’articles parus dans la presse en en-tête de chapitre, à cela s’ajoute les lettres échangées entre les personnages et le journal intime de Solange. Cet ensemble très bien construit plonge littéralement le lecteur dans la vie de la jeune fille.

Malheureusement, cela n’a pas réussi à m’emporter totalement, car je n’ai pas réussi à apprécier le personnage de Solange. Je l’ai trouvée fade et décevante, et plus d’une fois j’ai partagé l’opinion de son amie Lilli. Les autres personnages auraient peut-être pu être plus attachants ou attirants, mais de par la construction du récit, on n’obtient d’eux qu’une vision biaisée par celle du personnage principal.

A cela s’est ajouté, le manque d’action dans le récit. On ne peut pas dire que Solange est un personnage plein d’entrain et donc fatalement, je me suis ennuyée. J’attendais une histoire sur la condition féminine et son évolution au cours de la guerre, mais ce thème n’est abordé qu’en fond.

Au final, même si j’ai été assez déçue par ce titre, je retenterai ma chance avec un autre roman de Charlotte Bousquet afin de ne pas rester sur un avis négatif concernant cet auteur. Pour autant, je le conseille aux personnes qui aiment les romances, car cela reste un beau titre. 😉

Note : 2.75/5

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « Là où tombent les anges »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s