Romans

Cœur sauvage

Titre : Cœur sauvage

Auteur : Fabien Fernandez

La quatrième de couverture :

À la mort de son grand-père, Johann ado solitaire, perd tous ses repères. Dévoré par une colère qu’il ne contrôle pas, révolté par l’indifférence des siens, Johann fuit Moscou et son existence douillette. Destination : la tombe du vieil homme. Un périple initiatique, des bas-fonds de la capitale aux forêts enneigées où bat le cœur des tigres et des contes.

Mon avis :

Je vais le dire tout de suite : ce roman ne m’a pas emballée. Les périples de Johann ne sont pas suffisamment développés et je n’ai pas aimé la tournure presque fantastique que prend le récit à la fin. Je trouve que cela gâche toute l’histoire, d’autant que cette partie n’est pas non plus très explicitée et arrive donc un peu comme un cheveu sur la soupe.

Au delà de cela, Fabien Fernandez a une écriture agréable et l’idée centrale du roman est bien, mais quelques pages pour étoffer le contexte des péripéties de Johann ne m’aurait pas déplu. J’ai apprécié l’idée du parallèle entre le roman initiatique et les contes qui en font partie, mais même ces derniers ne sont pas assez mis en valeur.

En fin de compte, c’est un roman assez difficile à chroniquer, car malgré des idées intéressantes, le récit n’est pas percutant et laisse une impression assez vague qui ne donne pas vraiment envie de lire la suite quand on l’attaque. Une réalité assez triste quand on sait que c’est un court roman.

Note : 2/5

2

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s