Romans

DJ Ice

Titre : DJ Ice

Auteur : Love Maia

Traducteur : Anne Cohen Beucher

Ma quatrième de couverture :

Marley Johnnywas Dylan est un passionné de musique. Le jour, Marley étudie d’arrache-pied pour ne pas perdre sa bourse d’étude dans la très sélect high school que fréquentent de nombreux snobs privilégiés, tout en rêvant à la belle Lea Hall. Le soir, il bosse dans une pizzeria pour payer le loyer et entretenir sa mère héroïnomane. Son rêve ? Devenir un D.J. professionnel, passer ses nuits derrière  ses platines à tirer des sons époustouflants de ses “bootlegs”, “mashups” et “medleys”. Quand le hasard lui ouvre les portes d’une boîte de nuit en tant que D.J., Marley voit sa vie s’emballer, entre la musique électro, les clubs embrumés et les nouveaux amis. Mais quand le malheur le frappe, il doit choisir entre sa passion et sa famille. Dans ce roman, l’auteur brosse un portrait puissant et inspirant d’un garçon qui essaie de suivre sa passion malgré les revers du destin.

Mon avis :

Quand j’ai vu que je devais lire ce livre dans le cadre du comité de lecture auquel je participe, je n’étais pas très emballée, ni par la couverture, ni par le résumé. Ce n’était ni mon type de lecture, ni un univers qui m’attire, mais advienne que pourra, j’ai commencé ma lecture. Après tout, ce ne serait pas le premier livre qui m’étonnerait ou me décevrait, pas plus que le dernier d’ailleurs.

Ma première impression fut que la lecture était agréable : une écriture simple et fluide qui met le récit au premier plan sans s’encombrer de fioritures, qui auraient été bien inadaptées à cette histoire dont le principal intérêt est l’originalité.

Originale, car le métier de DJ est peu abordé dans la littérature et encore moins dans la littérature jeunesse. Cette originalité qui m’avait au départ un peu effrayé m’a totalement séduite, car l’auteur a su faire de son récit une ode à la musique sous tous ces genres. Et en tant qu’amatrice de musique, je me suis retrouvée dans les émotions des personnages.

J’ai d’ailleurs beaucoup aimé, l’esprit combatif de ces derniers qui permet à l’histoire de ne pas sombrer dans le drama. Les personnages principaux : Marley, Hawk et Jewel sont très attachants. Ils ont chacun leur propre histoire et leurs propres blessures, même si elles se laissent plus deviner qu’elles ne se disent. Les autres personnages ont malheureusement tendance à sombrer dans des caricatures de milieux sociaux ou estudiantins. C’est le seul défaut que l’on peut trouver à cette histoire.

En bref, une belle surprise totalement inattendue que je vous conseille sans détour et sans retenue. 🙂

Note : 4/5

4

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s