Romans

1Q84 – tome 1

Titre : 1Q84 – Livre 1

Auteur : Haruki Murakami

Traducteur : Hélène Morita

Ma quatrième de couverture :

Aomamé et Tengo sont deux personnes que tout sépare : un métier différent, des loisirs différents, des vies diamétralement opposées dans des univers différents. Pourtant, leurs destins sont étroitement liés par le biais des Little People. Mais qui ou que sont ces derniers ?

Mon avis :

J’apprécie énormément les livres de Murakami, mais je sais d’instinct qu’il ne faut pas en lire trop d’un seul coup sous peine de finir pas déprécier son style personnel. Quoique j’aie quelques livres de cet auteur dans ma pile à lire, je laisse toujours un certain temps s’écouler entre deux lectures. Pourtant, cette fois, j’ai dû me retenir pour ne pas m’emparer de la suite de ce roman.

Ce n’est pas tant que le suspense soit insoutenable, car je n’ai pas trouvé que ce soit la voûte de ce roman. C’est plutôt de la pure curiosité, car la fin du volume apporte déjà un certain nombre de réponses aux questions que l’on se posait au départ.

Néanmoins, comme chaque fois avec cet auteur, j’éprouve un certain attachement envers les personnages qui frôle la mélancolie à l’idée de devoir les quitter. Parlons-en d’ailleurs, l’histoire tourne essentiellement autour de deux personnages : Aomamé et Tengo, autour desquels s’articulent d’autres personnages « secondaires », trois pour chacun. Aucun risque de s’emmêler les pinceaux donc, même si ce sont des prénoms exotiques pour les non-initiés à la littérature asiatique. Au départ, j’ai été quelque peu déboussolée par ces deux personnages centraux qui ne m’attiraient pas, alors que les personnages secondaires avaient beaucoup d’attrait. La lecture avançant, ce sentiment a fini par s’équilibrer même si le personnage qui m’intéresse le plus est resté Fukaeri.

Côté ambiance, on nage dans la bizarrerie et ce n’est pas ce à quoi Haruki nous a habitués jusqu’ici. Pourtant, même si j’ai eu un peu de mal au début, son écriture s’adapte parfaitement au fantastique ou à la science-fiction, difficile de déterminer plus le genre à ce stade du récit.

Quoi qu’il en soit, ce fut une lecture agréable quoique étrange dans laquelle j’espère me replonger bientôt avec le tome 2.

Note : 3.5/5

3

 

challenge34462d-bannic3a8reabc2014-demi-challenge

Publicités

4 réflexions au sujet de « 1Q84 – tome 1 »

  1. Tu verras la suite est à la hauteur du premier tome ! Moi j’avais lu les 3 d’une seule traite et honnêtement je ne m’étais pas lassée, même si je comprends tout à fait ce que tu dis ! Belle journée à toi.

    J'aime

    1. Ah ah ! C’est exactement ce que je pensais à l’instant d’où ma réponse aux commentaires d’Ysanya. 😀
      Etant donné que j’ai déjà le tome 2 dans ma pile, je crois que je vais l’attaquer dès que j’aurai terminé le numéro sur Mars de Dossier pour la science. 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s