Romans

Bilbo le hobbit

Titre : Bilbo le hobbit

Auteur : J. R. R. Tolkien

Traducteur : Francis Ledoux

Illustratrice : Èvelyne Drouhin

Résumé : 

Bilbo Baggins (Sacquet dans les versions plus récentes) se croyait à l’abri de toutes aventures malvenues, mais voilà que débarque devant sa porte un vieil ami de son grand-père : Gandalf. Si Bilbo se souvient plus des feux d’artifice qu’il réalisait que du vieux magicien, il n’a pas non plus oublié qu’il apporte généralement son lot de mésaventures ! Avant elle le fascinait, mais l’enfance a passé et il est un adulte respectable qui tient à le rester selon les règles de la Comté. Pour y parvenir, il claque presque sa porte au nez de Gandalf, mais poussé par la politesse chère au coeur des hobbits, il se reprend et invite Gandalf à venir prendre le thé le mercredi suivant. Et, ainsi, avant qu’il n’ait eu le temps de dire « ouf » voici son trou de hobbit envahi de nains qui n’ont que les mots « trésors », « aventures », et « dragons » à la bouche. Tant de mot qui piquent la curiosité de ce bon vieux Bilbo, au fond pas si « respectable » que cela … !

Mon avis :

En tant que livre jeunesse, Bilbo le hobbit est très abordable d’un point de vue littéraire. Le style y est simple et fluide, bien loin de celui des Enfants de Hùrin (que j’ai quand même adoré, juste en passant !). L’histoire y est d’ailleurs moins violente que ce à quoi Tolkien nous a habitués. Elle possède, en effet, un certain côté merveilleux qui ravira les plus jeunes avec ses animaux doués de parole et le petit côté « enfant farceur » des elfes de Fondcombe. Même Smaug semble bien moins effrayant que dans les livres où on fait simplement référence à lui !

Côté personnages, j’avoue avoir été un peu surprise et déstabilisée par les différences entre les versions films et livres. Mais dans l’ensemble Peter Jackson a bien respecté l’oeuvre de Tolkien et ils sont vraiment tous très attachants. Surtout Fili et Kili bon roublards et farceurs ! Puis, ce fut très enrichissant de découvrir des personnages dont je n’avais encore jamais entendu parlé comme Béorn ou d’autres dont je ne connaissais qu’une facette tel Gandalf ou Bilbo. Très amusant aussi de découvrir les aventures de Gloïn, le père de Gimli !

Pour moi, c’est LE livre à mettre entre les mains des préadolescents qui ont aimé les films et veulent en savoir plus, car il permet d’aborder l’univers de Tolkien tout en douceur sans tous les termes et légendes qui se mêlent dans les autres livres et qui effraient parfois les jeunes lecteurs.

Pas convaincu ? Envie de l’avis d’autre blogueurs ? 🙂

Publicités

6 réflexions au sujet de « Bilbo le hobbit »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s