Romans

Le trône de fer – Intégrale II

Titre : Le trône de fer – Intégrale II

Auteur : Georges R. R. Martin

Traducteur : Jean Sola

Résumé :

Le royaume est en guerre. Il s’y trouve autant de rois qu’il y a d’hommes possédant assez d’argent et de troupes pour se faire faire une couronne. Les alliances se font et se défont au gré des captures et des morts.

Pendant que les sept couronnes se disputent le trône de fer, plus ou moins légitimement, Deanerys Targaryen continue se progression sur le continent sud. Elle est plus que jamais décidée à récupérer ce qui lui revient de droit.

Néanmoins, une autre force se lève au Nord. Mance Rayder, roi des peuples libres, rassemble les siens. Pourquoi ? La question laisse perplexe, mais la garde de nuit, qui n’a que-faire des disputes intestines qui agitent le royaume, a bien l’intention de tirer cela au clair avant qu’il ne soit trop tard…

Mon avis : 

Ce tome est plus long, mais aussi bien plus haletant que le précédent, car on s’y bat sur presque autant de fronts qu’il y a de personnages ! Les Stark restent toutefois au centre de ce tome (40 chapitres), même si Tyrion Lannister (15) est aussi très présent. Si 5 et 6 chapitres sont respectivement consacrés à Daenerys et Theon, la surprise de ce volume est quand même les 3 chapitres alloués à Davos Mervault, le fidèle chevalier de Stannis Baratheon. C’est en effet un choix très intéressant d’avoir donné la parole à l’ancien contrebandier plutôt qu’au « roi » Stannis Baratheon. Peut-être un désir de l’auteur de nous montrer implicitement le manque de poids de Stannis dans ses décisions ou plutôt l’ascendant de Melisandre sur lui ?

Quoi qu’il en soit, ce volume se différencie très nettement de la série. Là où la première saison était fidèle, la seconde se voit contrainte de passer à la trappe évènements et personnages « secondaires », certainement pour des raisons financières… Je me demande néanmoins comment la saison 3 va se passer de certains d’entre eux, je pense notamment aux Reed. Je n’en dirais pas plus pour ne spolier personne, mais si vous lisez le livre vous comprendrez. Le point positif c’est qu’à la lecture du tome 1, je m’étais demandé si cela valait vraiment le coup de lire et regarder la série, vu sa fidélité à l’histoire (et vu la taille de ma PAL !). Désormais, je ne me pose plus la question !

Concernant l’ambiance du tome, elle est beaucoup plus « magique » que celle du tome précédent. Petit à petit le merveilleux fait son entrée donnant à la saga sa dimension fantasy. Il m’est apparu que toute la trame de l’histoire de ce point de vu était liée à deux éléments majeurs : les dragons et l’arrivée de l’hiver. Le titre A song of fire and ice a alors pris pour moi toute sa dimension.

Pour suivre le déroulement de l’intrigue, ma petite carte s’est à nouveau trouvée très utile (aucun regret de l’avoir dessinée), de même que mon listing des personnages. J’ai d’ailleurs fait pas mal de petites croix (je note les décès comme cela)… Georges R. R. Martin, fidèle à lui-même !

Pour ce qui est du tome 3, je pense que je vais attendre d’avoir vu la nouvelle saison de la série, histoire de m’éviter des déceptions du type : « oh, mais y’a pas ça ! et ça !! ».

fantasybadge

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s